a. Fondation.

Arrigas possède de nombreux vestiges mégalithiques : dolmen d'Arrigas, sur la route de Peyraube, dolmen de la Peyre Cabussélado à la limite de la commune d'Arre, 3 menhirs renversés au col de Vernes et plus bas au lieu-dit Troulhas.

Il est difficile de déterminer la date précise de la fondation du village. Une chose est certaine cependant: contrairement à ce qui fut longtemps admis, ce ne sont pas les bénédictins de Saint-Victor de Marseille, arrivés au début du XIIe siècle, qui sont à l'origine d'Arrigas. Les fouilles réalisées en février 2007 dans le chœur de l'église ont permis de découvrir une tombe à lauzes ainsi que plusieurs sépultures, dont les ossements, analysés en laboratoire à la demande du service régional de l'archéologie, ont pu être datés pour les plus anciens de la période mérovingienne (650-850).

Mais la première trace écrite mentionnant Arrigas apparaît bel et bien dans le cartulaire de l’Abbaye de Saint-Victor de Marseille: l'église y est mentionnée en 1113 et le monastère en 1135. Au XIVe siècle, pendant la Guerre de Cent Ans, l'église est fortifiée.

Flash info

Ouverture du site

Lire la suite...

Évènements

Espace Pratique

Marchés Publics

Contact