Le Villaret

Ce n’est qu’à partir de 1969 que des recherches sérieuses ont été lancées sur les mines et les fours antiques en Pays viganais, démontrant que deux sites miniers se trouvaient sur notre commune, probablement exploités dès l’antiquité : les mines de Peyraube et du Villaret, ainsi qu’un four d’époque gallo-romaine, situé lui aussi au Villaret, et à mettre d’ailleurs en rapport avec la mine qui se trouve à proximité.

Des « fonds de marmites » de minerai de cuivre y affleurent encore, quant aux poteries mises à jour, elles sont aujourd’hui exposées au Musée cévenol du Vigan. Le caractère gallo-romain de ce four a pu être mis en évidence grâce à la datation de ces poteries et grâce à l’analyse de charbons de bois. Selon les spécialistes d’archéologie minière, ce four servait à confectionner du cuivre.

D’autres recherches au col du Villaret, effectuées par des archéologues durant l’été 2011, tendraient à prouver que l’exploitation minière en ces lieux pourrait même remonter jusqu’à l’âge du bronze et que l’on pourrait meme se trouver ici sur l’un des centres de production majeurs de l’arc méditerranéen au néolithique. Aujourd’hui, le hameau est dominé par l’imposante maison de maître que les gens du pays nommaient « lou castel de Flory ». Elle fut bâtie au début du XIXe siècle par une famille de notables, les Flory, qui venaient passer ici leurs vacances.

Bâti sur les rives de la Vis naissante, le Villaret apparaît aujourd’hui excentré par rapport au reste de la commune, puisque le moyen de communication moderne qu’est la route départementale, impose un long détour par le village d’Alzon, soit demi-heure de voiture depuis le chef-lieu. Il n’en faut pourtant guère plus à pied, en empruntant d’un bon pas le vieux chemin communal : le Villaret est juste derrière la montagne d’Arrigas !

Flash info

Ouverture du site

Lire la suite...

Évènements

Espace Pratique

Marchés Publics

Contact